On déménage : les commandes passées après le 15 mai seront expédiées en juin Voir détails

Éditeurs de BD
Nos univers BD
Catégories BD
Les sorties BD
Éditeurs de MANGA
Nos Univers MANGA
Catégories MANGA
Les sorties MANGA
Boutiques officielles
Éditeur de COMICS
Nos Univers COMICS
Catégories COMICS
Les sorties COMICS
Meilleures Ventes
Éditeurs POP CULTURE
Nos Univers POP CULTURE
Catégories POP CULTURE
Les sorties POP CULTURE
Les sorties
Les offres
Les vents ovales – Tome 1

Les vents ovales – Tome 1 – Yveline

Dupuis

26,00 

Description

Désarroi à Larroque et Castelnau, deux villages reliés par un pont qui enjambe la Garonne : leurs garçons forment deux véritables équipes de bras cassés, un peu plus mauvais à chaque match. Pas motivés, les pitchouns. Pourtant, dans le Sud-Ouest, la culture du rugby est une religion : à chaque village son club, à chaque dimanche ses affrontements et ses réconciliations. Les entraîneurs sont instituteurs, petits patrons, curés...

Les Vents ovales, c'est une histoire d'émancipation dans l'ambiance de la campagne française de la fin des années 60, ce goût du terroir avec accent, cette société traversée par les récits de la guerre et de la Résistance, cette dichotomie Gaullistes-Communistes, cette hiérarchie sociale illustrée par la DS du patron, la 2cv de l'inscrit, la Renault 16 du pharmacien, tout cela se fissurant, puis explosant sous la pression de cette jeunesse du baby boom qui accédait d'un coup massivement à l'enseignement supérieur.

Mais les années 60 touchent à leur fin, et avec elles, l'emprise de ces figures d'autorité qui s'opposent et ne comprennent plus leurs jeunes : dans un an, ce sera mai 68.

JL Tripp renoue avec une ambiance proche de sa série à succès Magasin général qui évoque le quotidien des habitants d'un petit village. Associé à Aude Mermilliod (Le Choeur des femmes) au scénario, il tisse un récit sensible et touchant porté par le trait vibrant d'Horne Perreard.

Désarroi à Larroque et Castelnau, deux villages reliés par un pont qui enjambe la Garonne : leurs garçons forment deux véritables équipes de bras cassés, un peu plus mauvais à chaque match. Pas motivés, les pitchouns. Pourtant, dans le Sud-Ouest, la culture du rugby est une religion : à chaque village son club, à chaque dimanche ses affrontements et ses réconciliations. Les entraîneurs sont instituteurs, petits patrons, curés...

Les Vents ovales, c'est une histoire d'émancipation dans l'ambiance de la campagne française de la fin des années 60, ce goût du terroir avec accent, cette société traversée par les récits de la guerre et de la Résistance, cette dichotomie Gaullistes-Communistes, cette hiérarchie sociale illustrée par la DS du patron, la 2cv de l'inscrit, la Renault 16 du pharmacien, tout cela se fissurant, puis explosant sous la pression de cette jeunesse du baby boom qui accédait d'un coup massivement à l'enseignement supérieur.

Mais les années 60 touchent à leur fin, et avec elles, l'emprise de ces figures d'autorité qui s'opposent et ne comprennent plus leurs jeunes : dans un an, ce sera mai 68.

JL Tripp renoue avec une ambiance proche de sa série à succès Magasin général qui évoque le quotidien des habitants d'un petit village. Associé à Aude Mermilliod (Le Choeur des femmes) au scénario, il tisse un récit sensible et touchant porté par le trait vibrant d'Horne Perreard.

Détails techniques

  • Scénario : Aude Mermilliod, JeanLouis Tripp
  • Dessin : Horne
  • Colorisation : Couleur
  • Largeur (mm) : 237
  • Hauteur (mm) : 310
  • Nombre de pages : 136
  • Épaisseur (mm) : 19
  • Sens de lecture : européen
  • EAN : 9791034762347
  • Date de sortie : 17/05/2024

Entrepôt : Belgique

Nos recommandations