Mes quatre saisons – Tome 1 – Première partie: Livres BD par Nicoby chez Dupuis à l’achat dans la série 6 sur 9ᵉ Store

Éditeurs de BD

Nos univers BD

Catégories BD

Les sorties BD

Éditeurs de MANGA

Nos Univers MANGA

Catégories MANGA

Les sorties MANGA

Éditeur de COMICS

Nos Univers COMICS

Catégories COMICS

Les sorties COMICS

Éditeurs POP CULTURE

Nos Univers POP CULTURE

Catégories POP CULTURE

Les sorties POP CULTURE

Les sorties

Par genre

Mes quatre saisons – Tome 1

Mes quatre saisons – Tome 1 – Première partie

Dupuis

Le temps passe et avec lui l'oubli s'installe. Ce sont sans doute les premiers signes de la maladie d'Alzheimer dont souffre sa mère qui ont conduit Nicoby à 43 ans, à réécrire sous la forme de petites saynètes un journal intime de sa carrière, un mémorandum en quatre saisons qui réunit dans une juxtaposition de séquences douces-amères le bilan de sa vie d'auteur à l'abri du succès. Depuis le printemps de la création à la fin des années 1990, l'artiste partage ses enthousiasmes et ses expériences avec humour et autodérision à partir de bouts recousus de situations vécues et d'hommages rendus aux artistes qu'il aime comme Jean-Claude Fournier, Yvan Delporte, Marcel Gotlib, Frank Margerin ou encore Patrice Leconte et tous ceux de l'Association. Au détour des anecdotes, le quotidien se dessine dans un pot-pourri de souvenirs offerts sans nostalgie. Au contraire, l'artiste profite de ce nouvel espace de liberté pour réparer les occasions manquées, exposer les "nus académiques" en échappées ou les croquis réalisés dans une casse qui lui permettent de concrétiser son rêve de dessiner, comme Blutch, un épisode de Tif et Tondu. Un récit qu'il livre ainsi dans ce recueil, en témoignage de son amour de l'art.

Le temps passe et avec lui l'oubli s'installe. Ce sont sans doute les premiers signes de la maladie d'Alzheimer dont souffre sa mère qui ont conduit Nicoby à 43 ans, à réécrire sous la forme de petites saynètes un journal intime de sa carrière, un mémorandum en quatre saisons qui réunit dans une juxtaposition de séquences douces-amères le bilan de sa vie d'auteur à l'abri du succès. Depuis le printemps de la création à la fin des années 1990, l'artiste partage ses enthousiasmes et ses expériences avec humour et autodérision à partir de bouts recousus de situations vécues et d'hommages rendus aux artistes qu'il aime comme Jean-Claude Fournier, Yvan Delporte, Marcel Gotlib, Frank Margerin ou encore Patrice Leconte et tous ceux de l'Association. Au détour des anecdotes, le quotidien se dessine dans un pot-pourri de souvenirs offerts sans nostalgie. Au contraire, l'artiste profite de ce nouvel espace de liberté pour réparer les occasions manquées, exposer les "nus académiques" en échappées ou les croquis réalisés dans une casse qui lui permettent de concrétiser son rêve de dessiner, comme Blutch, un épisode de Tif et Tondu. Un récit qu'il livre ainsi dans ce recueil, en témoignage de son amour de l'art.

35,00 

  • Dessin : Nicoby
  • Scénario : Nicoby
  • Colorisation : Couleur
  • Largeur (mm) : 196
  • Hauteur (mm) : 258
  • Nombre de pages : 216
  • Épaisseur (mm) : 28
  • Sens de lecture : européen
  • EAN : 9791034750337
  • Date de sortie : 02/10/2020

Entrepôt : Belgique

Nos recommandations