GRAND MARBRE VIEILLI N°140 - LE CRI DU MOLOCH - Asile refusé !: Plaques décoratives BD chez Akimoff à l’achat dans la série BLAKE & MORTIMER sur 9ᵉ Store

Types d’articles BD

Univers BD

Genres BD

Catégories BD

Types d’articles Manga

Univers Manga

Genres Manga

Catégories Manga

Types d’articles Comics

Univers Comics

Genres Comics

Catégories Comics

Types d’articles Geek

Univers Geek

Genres Geek

Catégories Geek

  • GRAND MARBRE VIEILLI N°140 - LE CRI DU MOLOCH - Asile refusé ! - principal
  • GRAND MARBRE VIEILLI N°140 - LE CRI DU MOLOCH - Asile refusé ! - secondaire-1
  • GRAND MARBRE VIEILLI N°140 - LE CRI DU MOLOCH - Asile refusé ! - secondaire-2
  • GRAND MARBRE VIEILLI N°140 - LE CRI DU MOLOCH - Asile refusé ! - principal
  • GRAND MARBRE VIEILLI N°140 - LE CRI DU MOLOCH - Asile refusé ! - secondaire-1
  • GRAND MARBRE VIEILLI N°140 - LE CRI DU MOLOCH - Asile refusé ! - secondaire-2

GRAND MARBRE VIEILLI N°140 - LE CRI DU MOLOCH - Asile refusé !

Akimoff

En 2013, coup de théâtre dans la communauté des amoureux de Blake et Mortimer : « L'onde Septimus », 23e tome des aventures des héros de Jacobs, fait suite au volume culte « La Marque Jaune ». 57 ans d'écart donc entre les deux oeuvres, des auteurs différents, mais aussi une vraie volonté de donner de multiples facettes à Olrik. Méchant iconique de la saga, nous le retrouvions en homme brisé par le fait d'avoir été transformé en Guinea Pig tandis que Mortimer se plonge dans les recherches du docteur Septimus. Après moult péripéties que nous ne mentionnerons pas ici, l'aventure se termine par le mot suivant : « Asile ».

En 2020, « Le cri de Moloch fait suite à l'onde Septimus et centre une nouvelle fois son récit sur un Olrik plus troublé que jamais. Nous le retrouvons ici, dès la page 8, errant dans le décor de la Grande Pyramide et clamant être refusé d'un asile dont nous ne connaissons rien.

Pour rendre hommage au dessin de Schréder et Cailleaux ce marbre vieilli a été sélectionné à Vérone (Italie) puis décoré grâce à un procédé d'impression manuel par des artisans hautement quali­fiés dans l'atelier Akimoff à Paris. Chaque impression épouse les irrégularités du marbre vieilli qui devient ainsi un objet unique.

D'une dimension de 20 x, 20 cm, ce tirage est limité à 39 exemplaires.

En 2013, coup de théâtre dans la communauté des amoureux de Blake et Mortimer : « L'onde Septimus », 23e tome des aventures des héros de Jacobs, fait suite au volume culte « La Marque Jaune ». 57 ans d'écart donc entre les deux oeuvres, des auteurs différents, mais aussi une vraie volonté de donner de multiples facettes à Olrik. Méchant iconique de la saga, nous le retrouvions en homme brisé par le fait d'avoir été transformé en Guinea Pig tandis que Mortimer se plonge dans les recherches du docteur Septimus. Après moult péripéties que nous ne mentionnerons pas ici, l'aventure se termine par le mot suivant : « Asile ».

En 2020, « Le cri de Moloch fait suite à l'onde Septimus et centre une nouvelle fois son récit sur un Olrik plus troublé que jamais. Nous le retrouvons ici, dès la page 8, errant dans le décor de la Grande Pyramide et clamant être refusé d'un asile dont nous ne connaissons rien.

Pour rendre hommage au dessin de Schréder et Cailleaux ce marbre vieilli a été sélectionné à Vérone (Italie) puis décoré grâce à un procédé d'impression manuel par des artisans hautement quali­fiés dans l'atelier Akimoff à Paris. Chaque impression épouse les irrégularités du marbre vieilli qui devient ainsi un objet unique.

D'une dimension de 20 x, 20 cm, ce tirage est limité à 39 exemplaires.

105,00 


Collector

D'après l'univers de Blake & Mortimer par Dufaux, Schréder et Cailleaux.

Matière : Marbre de Véronne
Dimension 20 x 20 cm
Image tirée de la page 8 du « Cri de Moloch »

Tirage limité à 39 exemplaires

  • Largeur (mm) : 200
  • Hauteur (mm) : 200
  • Épaisseur (mm) : 10
  • EAN : 3701234108414
  • Date de sortie : 01/12/2020

Entrepôt : Fabricant (Akimoff)

Nos recommandations