La série Glenn Gould, une vie à contretemps - BD - en vente chez 9ᵉ Store

On déménage : les commandes passées après le 15 mai seront expédiées en juin Voir détails

Éditeurs de BD
Nos univers BD
Catégories BD
Les sorties BD
Éditeurs de MANGA
Nos Univers MANGA
Catégories MANGA
Les sorties MANGA
Boutiques officielles
Éditeur de COMICS
Nos Univers COMICS
Catégories COMICS
Les sorties COMICS
Meilleures Ventes
Éditeurs POP CULTURE
Nos Univers POP CULTURE
Catégories POP CULTURE
Les sorties POP CULTURE
Les sorties
Les offres

Glenn Gould, une vie à contretemps

1 article

Bannière Glenn Gould, une vie à contretemps

La vie du célèbre pianiste canadien, génie absolu et solitaire, qui décida, au faîte de sa gloire, d'arrêter les concerts et de se retirer de la vie publique. Cette biographie tente de cerner la personnalité de l'artiste, le mystère Glenn Gould : pourquoi a‐t‐il arrêté si brusquement sa carrière de concertiste ? Pourquoi est‐il devenu une des toutes premières figures de l'ère médiatique à vouloir s'effacer, disparaître en tant que personnage ? Glenn Gould est né à Toronto en 1933. À trois ans, il donne son premier récital. À cinq ans, il joue en public, pour la première fois, une de ses compostions. À douze ans, il réussit l'examen de pianiste soliste de niveau professionnel et donne son premier concert d'importance ! Mais c'est surtout un musicien « total », capable de mémoriser des partitions entières en moins d'une heure ! Son jeu est très personnel, pas conventionnel, spectaculaire voire excentrique. Il est signé par Columbia comme une star du rock, et ses enregistrements vont faire de lui une star planétaire. En 1964, il décide cependant de se retirer de la vie publique. Son but : se trouver dans les seules conditions possibles pour la vraie création artistique. Sandrine Revel a une douzaine d'albums à son crédit : Un drôle d'ange gardien, mais aussi Sorcières et Dépendances ainsi que N'embrassez pas qui vous voulez. Glenn Gould est le projet que Revel attend de réaliser depuis une dizaine d'années, elle‐même pianiste à ses heures, et qui a déjà publié des carnets de croquis de concerts classiques ou de jazz.

La vie du célèbre pianiste canadien, génie absolu et solitaire, qui décida, au faîte de sa gloire, d'arrêter les concerts et de se retirer de la vie publique. Cette biographie tente de cerner la personnalité de l'artiste, le mystère Glenn Gould : pourquoi a‐t‐il arrêté si brusquement sa carrière de concertiste ? Pourquoi est‐il devenu une des toutes premières figures de l'ère médiatique à vouloir s'effacer, disparaître en tant que personnage ? Glenn Gould est né à Toronto en 1933. À trois ans, il donne son premier récital. À cinq ans, il joue en public, pour la première fois, une de ses compostions. À douze ans, il réussit l'examen de pianiste soliste de niveau professionnel et donne son premier concert d'importance ! Mais c'est surtout un musicien « total », capable de mémoriser des partitions entières en moins d'une heure ! Son jeu est très personnel, pas conventionnel, spectaculaire voire excentrique. Il est signé par Columbia comme une star du rock, et ses enregistrements vont faire de lui une star planétaire. En 1964, il décide cependant de se retirer de la vie publique. Son but : se trouver dans les seules conditions possibles pour la vraie création artistique. Sandrine Revel a une douzaine d'albums à son crédit : Un drôle d'ange gardien, mais aussi Sorcières et Dépendances ainsi que N'embrassez pas qui vous voulez. Glenn Gould est le projet que Revel attend de réaliser depuis une dizaine d'années, elle‐même pianiste à ses heures, et qui a déjà publié des carnets de croquis de concerts classiques ou de jazz.

Filtrer par prix
  •  €
  •  €
Type d’article
Catégorie
Univers
Tonalité
Série
Tranches d’âge
Longueur de la série
  • 1 album
  • 2 ou 3 albums
  • Moins de 10 albums
  • Plus de 10 albums
  • Plus de 50 albums
Éditeur
Collection

1 résultat

1 résultat