La série Ma vie en 24 images par seconde - BD - en vente chez 9ᵉ Store

Frais de port à 0,01€ à partir de 35€ d'achats Voir conditions

Éditeurs de BD
Nos univers BD
Catégories BD
Les sorties BD
Éditeurs de MANGA
Nos Univers MANGA
Catégories MANGA
Les sorties MANGA
Boutiques officielles
Éditeur de COMICS
Nos Univers COMICS
Catégories COMICS
Les sorties COMICS
Meilleures Ventes
Éditeurs POP CULTURE
Nos Univers POP CULTURE
Catégories POP CULTURE
Les sorties POP CULTURE
Les sorties
Les offres

Ma vie en 24 images par seconde

1 article

Bannière Ma vie en 24 images par seconde

Un parcours hors du commun qui va nous mener du Japon d'après-guerre jusqu'en 2001 et la sortie du film Metropolis. Un parcours fait de rencontres, d'opportunités, de soirées interminables, de jazz, de cigarettes, mais surtout de cinéma. Une passion qui lui a été transmise par son père et qui lui donnera très tôt l'envie de devenir réalisateur. Et c'est le cinéma d'animation qui lui offrira cette opportunité. Autre figure incontournable de ce parcours, celle d'Osamu Tezuka auprès duquel il va travailler des années, notamment sur la première série d'animation : Astro. Puis Rintaro prendra son envol et se verra confier la réalisation d'autres oeuvres auxquelles il apportera sa créativité et qui deviendront des réalisations clés de l'histoire de l'animation japonaise : Le Serpent blanc, Sabu et Ichi, Capitaine Albator, Galaxy Express 999, etc. Si le cinéma d'animation japonais est devenu une référence mondiale, c'est en bonne partie grâce à lui.

Un parcours hors du commun qui va nous mener du Japon d'après-guerre jusqu'en 2001 et la sortie du film Metropolis. Un parcours fait de rencontres, d'opportunités, de soirées interminables, de jazz, de cigarettes, mais surtout de cinéma. Une passion qui lui a été transmise par son père et qui lui donnera très tôt l'envie de devenir réalisateur. Et c'est le cinéma d'animation qui lui offrira cette opportunité. Autre figure incontournable de ce parcours, celle d'Osamu Tezuka auprès duquel il va travailler des années, notamment sur la première série d'animation : Astro. Puis Rintaro prendra son envol et se verra confier la réalisation d'autres oeuvres auxquelles il apportera sa créativité et qui deviendront des réalisations clés de l'histoire de l'animation japonaise : Le Serpent blanc, Sabu et Ichi, Capitaine Albator, Galaxy Express 999, etc. Si le cinéma d'animation japonais est devenu une référence mondiale, c'est en bonne partie grâce à lui.

Filtrer par prix
  •  €
  •  €
Type d’article
Catégorie
Univers
Tonalité
Série
Tranches d’âge
Longueur de la série
  • 1 album
  • 2 ou 3 albums
  • Moins de 10 albums
  • Plus de 10 albums
  • Plus de 50 albums
Éditeur
Fabricant
Collection

1 résultat

1 résultat