On déménage : les commandes passées après le 15 mai seront expédiées en juin Voir détails

Éditeurs de BD
Nos univers BD
Catégories BD
Les sorties BD
Éditeurs de MANGA
Nos Univers MANGA
Catégories MANGA
Les sorties MANGA
Boutiques officielles
Éditeur de COMICS
Nos Univers COMICS
Catégories COMICS
Les sorties COMICS
Meilleures Ventes
Éditeurs POP CULTURE
Nos Univers POP CULTURE
Catégories POP CULTURE
Les sorties POP CULTURE
Les sorties
Les offres

Agence Hardy

7 articles

Bannière Agence Hardy

Édith Hardy mène l'enquête pour retrouver un jeune ingénieur chimiste porteur d'une formule qui semble intéresser beaucoup de monde. Guerre froide sous les ponts du Paris disparu des années 5O. Par un des plus beaux tandem de la bd, le premier volet d'une trilogie policière qui fait penser aux petits plats que mitonnait cette bonne Madame Maigret... Nous sommes en 1955, dans le XIIème arrondissement de Paris. L'Agence Hardy - personnes disparues, recherche généalogiques, problèmes d'héritages - est située dans un passage pavé de la rue du Rendez-vous. Édith Hardy, belle femme d'une quarantaine d'années, veuve, ayant encore quelques restes de splendeur passée (un appartenment à la Nation, une Ford Vedette), a ouvert cette agence pour subsister. Elle a un jeune assistant, Victor Maziero, qui se prend pour un grand détective. Venant rompre le train-train des histoires de maris volages, Gaston Lecauchois propriétaire d'une usine de produits pharmaceutiques propose une affaire à Édith Hardy. Antoine Dubreuil, un de ses jeunes chimistes a disparu emportant la formule d'une nouvelle pommade antiseptique... Bientôt, derrière cette banale affairede pommade, se profilent des enjeux d'une toute autre nature : dans la course aux antibiotiques qui est aussi une des très grandes nouveautés de ces années là, Antoine a fait une découverte qui suscite la convoitise des grandes puissances...Et puis, dernière question : pourquoi Édith hardy fait-elle un terrible rêve récurrant dont elle ne sait ce qu'il annonce...

Édith Hardy mène l'enquête pour retrouver un jeune ingénieur chimiste porteur d'une formule qui semble intéresser beaucoup de monde. Guerre froide sous les ponts du Paris disparu des années 5O. Par un des plus beaux tandem de la bd, le premier volet d'une trilogie policière qui fait penser aux petits plats que mitonnait cette bonne Madame Maigret... Nous sommes en 1955, dans le XIIème arrondissement de Paris. L'Agence Hardy - personnes disparues, recherche généalogiques, problèmes d'héritages - est située dans un passage pavé de la rue du Rendez-vous. Édith Hardy, belle femme d'une quarantaine d'années, veuve, ayant encore quelques restes de splendeur passée (un appartenment à la Nation, une Ford Vedette), a ouvert cette agence pour subsister. Elle a un jeune assistant, Victor Maziero, qui se prend pour un grand détective. Venant rompre le train-train des histoires de maris volages, Gaston Lecauchois propriétaire d'une usine de produits pharmaceutiques propose une affaire à Édith Hardy. Antoine Dubreuil, un de ses jeunes chimistes a disparu emportant la formule d'une nouvelle pommade antiseptique... Bientôt, derrière cette banale affairede pommade, se profilent des enjeux d'une toute autre nature : dans la course aux antibiotiques qui est aussi une des très grandes nouveautés de ces années là, Antoine a fait une découverte qui suscite la convoitise des grandes puissances...Et puis, dernière question : pourquoi Édith hardy fait-elle un terrible rêve récurrant dont elle ne sait ce qu'il annonce...

Filtrer par prix
  •  €
  •  €
Type d’article
Catégorie
Univers
Tonalité
Série
Tranches d’âge
Longueur de la série
  • 1 album
  • 2 ou 3 albums
  • Moins de 10 albums
  • Plus de 10 albums
  • Plus de 50 albums
Éditeur
Collection